Les relations sont difficiles … mais si l’on aime vraiment, sincèrement, le bonheur et la sérénité sont envisageables.

Le 22 juin 2016 par Magazine En-Contact

> Mary Portas au Relate live de Zendesk. La reine du shopping mieux habillée que William Shu 🙂

C’est à peu près ce que j’ai compris en écoutant et rencontrant semaine passée à Londres Mikkel, Mary et Shu (voir photos)
Aucun d’eux n’a pourtant l’ambition de remplacer Ménie Grégoire ou Brigitte Lahaie : Mikkel est simplement le Ceo de Zendesk (Mikkel Svane), Mary Portas est la queen du shopping,et William Shu le Ceo de Deliveroo. Et c’est dans le swinging London pour une fois ensoleillé qu’on avait la chance de rencontrer tous ces « smart guys »réunis à l’occasion de Relate by Zendesk !

RELATE_LIVE_ZENDESK_LONDON_014

Sincèrement, je n’ai pas tout suivi des 2 jours de conférence… mais j’ai compris :
– que ces trois là sont convaincus que l’expérience client, qu’ils appellent la considération, et l’engagement sincère à aider vos clients, c’est la clé pour prolonger les relations ;dans la vie et les affaires.
– que Mikkel aime les Tesla et changer souvent de lunettes et faire des pancakes le matin avec une farine organic.
– que la Mary Portas, c’ est une sacrée bonne oratrice, que sa mise en pli est plus soignée que le tee-shirt de William Shu qui a lui oublié d’être con : s’il a quitté la banque d’affaires alors qu’il a dû s’endetter pour son MBA à Wharton, c’est qu’il a bien senti que la livraison de repas à domicile, ça rapporte ! et si en plus vous livrez vite, en vous occupant des « drivers » afin de les rendre heureux et de les conserver en bonne santé, ça rejaillit sur le business.CQFD.
En Angleterre, des filles comme Mary Portas, qui a consacré une large partie de sa vie professionnelle à aider les commerçants à ramener des gens dans leur magasins, elles sont anoblies et font des émissions de télé.
Moi, président ( il faut lire : si je suis un jour président 🙂 ) , je remettrai la légion d’honneur à un téléconseiller. Dans leur genre, ils font beaucoup de choses pour la paix des ménages et la pacification des relations difficiles.

Avec le photographe, on a pioncé au Pullman Londres St Pancras : il y a une jolie vue et depuis, au Pullman (Accor) ils veulent que je leur dise si j’ai été heureux de mon séjour (ça s’appelle un questionnaire de satisfaction, adressé par mail) même les hôteliers désirent notre bonheur. Comme ils se donnent du mal, je vais répondre à leur questionnaire.
De retour en Eurostar,  j’ai songé que c’était un bon thème de conférence : les relations c’est difficile : j’ai pensé à offrir des fleurs à ma femme.

Merci Zendesk !

Un billet de Manuel Jacquinet.



Commentaires

Laisser un commentaire